jeudi , 24 septembre 2020

Présidentielle 2020 : la Cour constitutionnelle valide 12 candidatures, invalide une

La Cour constitutionnelle de Guinée a validé mercredi les dossiers de 12 leaders politiques candidats à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. 

Outres les candidatures du président Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, on note aussi celles des anciens ministres des finances Ousmane Doré et Ousmane Kaba.

Deux femmes Makalé Traoré et Makalé Camara sont aussi dans la course. 

Une seule candidature a été invalidée par la Cour constitutionnelle. Celle de Edouard Zoutomou Kpoghomou de l’Union démocratique pour le Renouveau et le Progès (UDRP). Elle a justifié sa décision par le fait que le dossier de M. Kpoghomou ne répond pas aux conditions prévues par l’article 42 de la Constitution. Cette disposition stipule notamment que « Tout candidat à la Présidence de la République doit être de nationalité guinéenne, jouir de ses droits civique et politiques, justifier le parrainage des électeurs déterminé par le Code électoral, être d’un état de bonne santé certifié par un collège de médecins assermentés par la Cour constitutionnelle. 

Les candidatures validées par l’institutions sont : 

Abdoul Kabèlè Camara

Ousmane Doré

Mandiouf Mauro Sidibé

Ibrahima Abe Sylla

Alpha Condé

Makalé Traoré 

Ousmane Kaba

Makalé Camara

Mamadou Cellou Dalein Diallo

Bouya Konaté 

Laye Souleymane Diallo

Abdoulaye Kourouma

Une dépêche de Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*