jeudi , 24 septembre 2020

Présidentielle 2020 : Alpha Condé joue encore sur le temps

Sans surprise, la Convention nationale du RPG Arc-en-ciel a désigné jeudi 6 août le Président Alpha Condé comme candidat du parti aux prochaines élections présidentielles dont le premier tour est fixé au 18 octobre. 


Dans la résolution du RPG égrainée par sa Coordinatrice nationale Nantou Chérif,  le parti au pouvoir a justifié sa décision, entre autres, par la « nécessité d’avoir un candidat qui a un parcours, un bilan, des acquis et une vision pour une Guinée meilleure et une Afrique forte ». 

Estimant qu’il se soucie de préserver l’équilibre social, la paix civile, l’unité et la concorde nationales,  le RPG, par la voix de Nantou Chérif,  a réaffirmé sa confiance au Chef de l’Etat pour dit-il « lui permettre de continuer à semer dans les cœurs des Guinéennes et des Guinéens des valeurs qui sont plantées, depuis des lustres, dans son propre cœur ».  

Dans ces conditions, la réponse de l’intéressé lui-même était très attendue. 

Le moins que l’on puisse dire est qu’au terme de ce discours élogieux favorable, Alpha Condé a opté pour la continuité du suspens. Un faux suspens puisque ses réponses ont semblé définir clairement sa position qui n’est autre que de briguer un autre mandat à la tête de la Guinée. 

Après avoir maintenu un flou artistique sur sa position depuis des lustres, le président a simplement lancé à ses militants la subtile phrase : « Je prends acte de votre proposition ». 

En invitant ses militants et le gouvernement à s’engager en faveur de l’émancipation des femmes, l’emploi des jeunes et la lutte contre la corruption avant de se prononcer sur son acceptation ou pas, Alpha Condé a voulu tout simplement jouer sur le temps. Le temps pour lui dérouler convenablement son agenda politique. 

Mamady Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*