jeudi , 24 septembre 2020

Convention du RPG : Kassory défend le bilan d’Alpha Condé

A l’ouverture des travaux de la convention du RPG Arc-en-ciel mercredi, à Conakry, le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a pris la parole pour démontrer pourquoi Alpha Condé doit défendre les couleurs du parti aux prochaines élections présidentielles.

Le Chef du gouvernement qui a d’abord apprécié le rapport entre le RPG et ses alliés, a rappelé les progrès engrangés par la Guinée sous la présidence de son président.

Dans ce registre, il a mentionné le boom minier enregistré ces dernières années, propulsant, selon lui, la Guinée au rang du 2è producteur mondial de bauxite après un investissement global de plus de 10 milliards de dollars US.

Kassory Fofana s’est aussi réjoui de l’accroissement de la capacité de production énergétique avec la réalisation des barrages hydroélectriques Kaléta, Souapiti et Amaria. “Nous totalisons aujourd’hui plus de 1 000 mégawatts de capacité énergétique additionnelle installée”, a-t-il souligné.

Le Premier ministre a souligné les progrès dans les secteurs de l’éducation et de la santé, avec notamment la construction de 10 000 salles de classes pour l’enseignement primaire et secondaire, la rénovation et l’extension de nos universités, de même que la construction de 200 hôpitaux et centres de santé et des centres de traitement épidémiologiques.

Enfin, il ne pouvait pas ne pas boucler la série des réalisations sans faire un arrêt sur les réformes économiques dont lui-même en est le principal initiateur. Dans cette optique, il a salué le lancement de l’Agence nationale de financement des collectivités (ANAFIC) qui aura permis, d’après-lui, la réalisation de 800 infrastructures à travers le pays. Et l’Agence nationale d’inclusion économique et sociale (ANIES) dont environ 6 millions de guinéens devraient bénéficier de ses retombées.

Sur le volet agricole, le chef du gouvernement s’est réjoui des réformes structurelles engagées avec l’appui de plus de 300 millions USD de la Banque mondiale et de la BAD.

“Électrifier tout le pays”

Dans une prise de parole qui s’apparente fort à un discours de campagne, Ibrahima Kassory Fofana promis que la poursuite du programme d’électrification de Conakry et ses environnants. Lequel programme, va s’étendre à la Haute Guinée et la Guinée forestière à grâce au programme régional d’interconnexion énergétique de l’Afrique de l’ouest.

“C’est un programme financé, ce n’est pas un programme de campagne”, s’est-il défendu. “Le barrage Fomi en Haute Guinée est en voie d’être réalisé. La BAD, à la demande du Professeur Alpha Condé, soutient le projet et dégage 50 millions de dollars pour un début de réalisation”, a-t-il ajouté. “Ce sont des réalités, ce n’est pas des paroles de campagne électorale”, a insisté Fofana.

Sachant que l’électricité demeure le point névralgique de la gestion publique en Guinée, le Premier ministre a indiqué que le programme énergétique est sous contrôle et qu’aucune zone ne sera ignorée.

“Toute la Guinée sera électrifiées grâce au programme du Pr Alpha Condé, notre champion”.

Source : Émergence

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*