mardi , 20 octobre 2020

Fin de l’imbroglio gouvernemental autour du Plan anti Covid-19

Le calme et la raison après la tempête. C’est la formule qui sied après l’entente retrouvée au sein de l’équipe Kassory. Le gouvernement parle désormais d’un même langage quand il s’agit du Programme national de lutte contre le Coronavirus. 

La crise institutionnelle née début avril après la publication par le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana du Programme national de riposte au Coronavirus semble être un mauvais souvenir. 

On se rappelle que la méthodologie utilisée par la Primature pour élaborer la stratégie de riposte n’avait pas été du goût de la ministre du Plan Mama Kanny Diallo, laquelle avait saisi directement le Président de la République pour exposer ses griefs et mettre à nu le Programme présenté au nom de tout le gouvernement. L’attitude avait été jugé par le Chef du gouvernement de manquement grave. Les bisbilles par courriers et médias interposés avaient fini par fragiliser le gouvernement et son plan de riposte au Coronavirus. 

Tout semble être rentré désormais dans l’ordre. La ministre du Plan et du Développement économique a rangé sa plume et pris fait et cause pour la Stratégie nationale de lutte contre la Covid-19.

Ainsi, on a appris par exemple qu’en Conseil des ministres cette semaine, a présenté le plan et ses différentes articulations. Un programme ambitieux qui s’étale sur la période 2020-2022  2,496 milliards de dollars US, soit 23 490 milliards de francs guinéens. Elle a annoncé que la Guinée a besoin de 2,1 milliards USD à date pour financer ce plan.  Et que 308,1 millions de dollars ont déjà été recouvrés auprès de partenaires financiers comme la Banque Islamique de Développement (BID), la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Banque Mondiale.

Mamady Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*