mercredi , 15 juillet 2020

Guinée : le premier tour de l’élection présidentielle pourrait avoir lieu le 18 octobre

La nouvelle est tombée hier vendredi 19 juin. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) propose d’organiser le premier tour du scrutin présidentiel le dimanche 18 octobre prochain.

Cette date n’est pour l’instant qu’une proposition. Il reviendra au Président Alpha Condé de la valider par un décret, après avoir évalué le chronogramme détaillé sur le processus, ou de la rejeter s’il juge les conditions irréalistes. 

En attendant, la CENI qui pense pouvoir tenir ce délai prévoit de régler certaines contingences avant le jour « J ».

Les obstacles à lever sont par exemple la révision du fichier électorale que l’institution promet de réaliser en deux semaines. Cette étape devrait principalement permettre de vérifier et d’enrôler les 2,4 millions d’électeurs litigieux actuellement présent dans le fichier et de recenser les citoyens ayant atteint 18 ans révolus.

La date est avancée dans un contexte marquée principalement par la rupture du dialogue entre opposition et mouvance présidentielle. Le processus électoral devrait tenir compte d’un dialogue mieux organisé entre les parties prenantes afin d’aplanir les différends et aboutir à un vote inclusif et moins contesté.
 
La Commission électorale s’est engagée pour sa part à effectuer des opérations d’assainissement du fichier électoral, notamment la radiation des doublons confirmés, la recherche et la radiation d’éventuels mineurs, la radiation des électeurs décédés, de manière à rassurer les parties. 
 
« Tenant compte du contexte et des défis liés à la tenue d’élections inclusives, transparentes et apaisées, la CENI à travers le Comité Inter Parti (CIP) engagera des échanges avec les acteurs du processus électoral », a-t-elle indiqué.
 
Fanta Bah
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*