mercredi , 15 juillet 2020

Affaire anciennes gloires du foot : quand Alpha Condé dribble son ministre des Sports

Généralement soutenu dans ses débordements sur certains sujets brulants, le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique Sanoussi Bantama Sow a été lâché, cette fois, par le Chef de l’Etat Alpha Condé. 

Depuis plusieurs jours, la polémique enfle entre le ministre des Sports et certains anciens joueurs de l’équipe national de football. Menés par l’ancien capitaine et ancien ministre des Sports Aboubacar Titi Camara, ces anciens sociétaires du Syli national s’estiment lésés par la mesure qui accorde des indemnités mensuelles de 5 millions de francs guinéens aux anciennes gloires du Hafia 77 et de la culture guinéenne. 

Des propos pas très sportifs fusaient de part et d’autre depuis plus d’une semaine. 

Jusqu’à ce lundi 8 juin, quand le président Alpha Condé a décidé de calmer le jeu.  Dans un bref message lu à la télévision nationale, en effet, le Président de la République n’a pas apporté son soutien habituel à son fils (Bantama Sow, ndlr). 

Bien au contraire, il a salué Titi Camara et ses anciens coéquipiers pour avoir mouillé le maillot pour le bonheur de la Guinée.

« Le président de la République, le professeur Alpha Condé tient à rendre hommage à toutes les anciennes gloires du sport guinéen, notamment au Syli National qui a brillamment représenté notre pays dans les compétitions et aux gloires d’autres sports qui ont remporté des médailles », a-t-il dit dans son communiqué très fair-play.

Même s’il ne précise pas si les anciens du Syli et d’autres disciplines sportives laissés pour compte seront pris en charge par le Fonds dédié à cet effet, ce début de reconnaissance a largement contribué à calmer la colère des anciens footballeurs.  

Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*