dimanche , 27 septembre 2020

La Côte d’Ivoire se lance dans la production de la bauxite

Le 29 mai 2020, le terminal vraquier du port autonome d’Abidjan (PAA) a servi à un premier embarquement de 20 000 tonnes de bauxite à destination de la Chine. C’est une première en Côte d’Ivoire. Ce minerai, exploité par Lagune Exploitation Bongouanou (LEB), sera désormais exporté à partir du PAA.

Selon le directeur général du PAA, Hien Yacouba Sie, un second embarquement de 50 000 tonnes sera effectué très bientôt. A l’en croire, l’exploitation de la bauxite en Côte d’Ivoire va contribuer non seulement à accroître le trafic du port d’Abidjan, mais apportera également une plus-value à l’économie ivoirienne.

Après avoir misé sur l’or pendant plusieurs années, la Côte d’Ivoire est devenue en avril 2018, un pays exploitant à grande échelle la bauxite. Les réserves de Bongouanou dans le centre-est du pays sont estimées à 32,5 millions de tonnes.

Ce gisement, contrôlé par l’homme d’affaires Moumouni Bictogo, est un projet de 218 milliards FCFA (331 millions d’euros). Il table sur une production annuelle de 315 000 tonnes de bauxite calcinée d’une teneur en alumine de 80 %, pour une cadence d’extraction de 750 000 tonnes par an

Businessjeunemagazine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*