mercredi , 15 juillet 2020

En Guinée, l’Aïd sous fond de confinement et de surveillance renforcée

Les Guinéenn célèbrent ce dimanche 24 mai l’Aïd El Fitr ou Fête de la Korité, qui marque la fin du mois du Jeûne de Ramadan.

Après un mois de pentinence, de prières et d’invocation de la clémence divine, la communauté musulmane de Guinée célèbre cette fin de Ramadan dans un contexte particulier, marqué principalement par le confinement imposé par la pandémie du nouveau Coronavirus.

Les restrictions imposées par le gouvernement ne permettront pas les prières collectives et les réjouissances habituelles à travers le pays.

À Conakry, les autorités ont décidé de renforcer la surveillance et de limiter la circulation des citoyens pour éviter la propagation du virus.

Dans ce contexte assez pesant et économiquement difficile, le président Alpha Condé s’est adressé à la Nation pour leur souhaiter ses vœux de bonne fête et appelé à l’union sacrée des guinéens afin de vaincre la maladie et permettre au pays de retrouver une vie normale. Un fait très particulier puisque c’est le Secrétaire général aux Affaires religieuses qui assure habituellement cette responsabilité.

« Nous implorons la grâce de Dieu et sa miséricorde pour tous nos défunts, nous le sollicitons pour secourir le monde bouleversé par la COVID-19 qui tourmente tous les peuples. Et en même temps solliciter sa main protectrice en faveur de tous les malades de la pandémie », a lancé le Chef de l’Etat.

Il a saisi l’occasion pour saluer le courage du personnel soignant en première ligne contre la pandémie. « Ce personnel soignant fait preuve de professionnalisme, de patriotisme, d’humanisme et de compassion », a-t-il dit, remerciant au passage les partenaires techniques et financiers ainsi que les pays amis qui aident son pays à affronter le Coronavirus.

« La fête de l’Aid El Fitr est un moment de fraternité religieuse, de réconciliation et de pardon qui nous unit dans notre foi et rappelle à tous que nous sommes un peuple solidaire et responsable. Il nous appartient de tirer de toutes ces valeurs la force et la sagesse de nous mobiliser et nous unir tous dans un véritable sursaut national afin de vaincre la pandémie COVID-19, et au-delà, relever tous les défis qui s’imposent à notre monde en pleine mutation », a dit le president Alpha Condé.

La Guinée affronte la Covid-19 depuis le 12 mars dernier, date à laquelle le premier cas a été déclaré officiellement sur son territoire. Au total, 3176 cas positifs sont enregistrés à date, 1631 patients sont déclarés guéris de la maladie et 20 en sont morts.

Mamady Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*