lundi , 25 mai 2020

Disparition de Mory Kanté : Alpha Condé salue la mémoire d’un artiste au parcours exceptionnel

A l’annonce de la mort vendredi 22 mai du célèbre artiste guinéen Mory Kanté, le président Alpha Condé a salué la mémoire de l’illustre disparu, le remerciant pour tout ce qu’il a fait pour la culture guinéenne et africaine.

« Mory Kanté : La culture africaine est en deuil. Mes condoléances les plus attristées… Merci l’artiste. Un parcours exceptionnel. Exemplaire. Une fierté », a affirmé le Chef de l’Etat via Twitter. 

Né le 29 mars 1950, le griot Mory Kanté  aura marqué le monde de la culture guinéennes et internationale. 

Son tube à succès « Yéké Yéké » sorti en 1984 et vendu à plus d’un million d’exemplaires, a caracolé à la tête du hit parade pendant des années. 

En décembre dernier, Mory Kanté et cinq autre artistes guinéen de renoms ont été décorés par le Président Alpha Condé.

Sur sa page Facebook, Mory Kanté  avait exprimé sa reconnaissance suite à cette distinction. « Ce fut un immense honneur pour moi d’avoir été décoré, ainsi que d’autres grands noms de la culture guinéenne au Palais Sékhoutoureya par SEM le Président de la République de Guinée, le Professeur Alpha Condé », avait-il écrit. 

Il avait relevé la singularité de cette distinction au plus haut sommet de l’Etat, car elle s’était faite de son vivant.  « La symbolique de cette distinction réside dans le fait qu’elle est faite de mon vivant.  Je remercie très sincèrement le Chef de l’Etat qui nous a accordé à cette occasion, une indemnité mensuelle nous permettant de subvenir à nos besoins quotidiens. J’ai mis l’occasion à profit pour m’engager davantage, à promouvoir notre très chère Guinée.  Je dédie cette médaille aux braves Femmes guinéennes » avait-il dit. 

Elie Camara

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*