mardi , 11 août 2020
Flash info

CENI : Mamadi 3 Kaba prête serment devant la Cour constitutionnelle

Le juriste Mamadi 3 Kaba a prêté serment vendredi devant la Cour constitutionnelle, devant officiellement membre de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). 

Juriste de formation, Kaba qui appartient à la Société civile, a été nommé mi-mai, par décret présidentiel, Commissaire de la CENI, en remplacement de l’ancien président de l’institution Amadou Salifou Kébé, décédé de Covid-19. 

Le Barreau de Guinée et l’opposition politique sont vent debout contre la désignation de Me Kaba qu’ils jugent contraire à la Loi sur la CENI. Les deux groupes estiment en effet que le remplaçant de Me Kébé devait provenir du Barreau, corporation dont le défunt était issu.  L’opposition suspecte le nouveau commissaire d’être  proche du président de l’Assemblée nationale Amadou Damaro Camara. 

Devant la Cour constitution ce vendredi, Mamadi 3 Kaba a juré de garder le secret de délibération et de vote même après l’exercice de ses fonctions. « En cas de parjure, que je subisse les rigueur de la Loi », a-t-il conclu son serment. 

Mamadi 3 Kaba devient membre de la CENI mais pas de facto président de l’organisme électoral. Une élection interne permettra de désigner soit lui ou Kabinet Cissé, le second représentant de la société civile, comme président de l’institution. 

On ignore pour l’heure quelle sera la réaction des hommes en robe noir et des opposants au régime d’Alpha Condé. 

Elie Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*