vendredi , 23 octobre 2020

Le président sud-africain bataille pour mettre son masque et se moque de lui-même

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a détendu un peu l’atmosphère vendredi en pleine pandémie de coronavirus, en se moquant de sa maladresse de la veille quand il a bataillé à la télévision pour enfiler son masque, une prestation qui lui a valu des commentaires hilares sur les réseaux sociaux.
Jeudi soir, lors d’une allocution en direct consacrée à la pandémie de coronavirus où il a appelé ses concitoyens à porter un masque, le président a voulu montrer l’exemple.

Mais l’exercice a tourné à la farce puisque Cyril Ramaphosa s’est retrouvé avec son masque à l’imprimé coloré africain sur les yeux, avant de pouvoir finalement l’ajuster au niveau de la bouche et du nez.

“Pour ceux qui se sont moqués de moi hier (jeudi), laissez-moi vous dire une chose”, a déclaré Cyril Ramaphosa vendredi lors d’une visite d’hôpital à Johannesburg. “Je vais ouvrir une chaîne de télévision où j’enseignerai comment on met un masque”, a-t-il lancé en riant.

Le hasthtag #facemaskchallenge (le défi du masque) et #CyrilMaskChallenge (le défi du masque de Cyril) faisaient un tabac vendredi sur les réseaux sociaux, où des Sud-Africains se prenaient en photo avec le masque sur les yeux.

“Si je ne peux pas voir le virus, le virus ne peut pas me voir”, a lancé un internaute.
Cet épisode a détendu un peu l’atmosphère alors que le pays entre dans sa cinquième semaine de confinement très strict. L’Afrique du Sud est le pays du continent le plus touché par la pandémie, avec 3.953 cas, dont 75 décès.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*