vendredi , 29 mai 2020

La position de Cellou Dalein Diallo sur le Franc CFA qui fait polémique

Le principal opposant en Guinée, Cellou Dalein Diallo, a indiqué récemment à Ouagadougou que le Franc CFA est victime d’un mauvais procès. Un véritable pavé dans la marre au moment où le front anti-CFA demeure très actif.

C’est en marge de la XVIè assemblée générale du Réseau libéral africain tenue du 13 au 15 février à Ouagadougou, au Burkina Faso, que le Chef de file de l’opposition guinéenne a exprimé sa position sur le franc CFA.
“On a fait un mauvais procès au CFA”, a-t-il confié, dans un entretien accordé à Radio Omega.

“C’est vrai que c’est un système hérité de la colonisation mais qui a été suffisamment adapté. Mais les chefs d’Etat ont décidé d’aller vers L’ECO, je pense que le maintien de la garantie de la France dans cette phase transitoire est utile”, a poursuivi l’économiste.

Selon l’ancien Premier ministre guinéen, aujourd’hui leader du parti UFDG, le franc CFA a des avantages indéniables malgré les critiques suscités autour de son mécanisme.

La sortie de M. Dalein a provoqué l’ire de nombreux activistes qui mènent une lutte farouche contre la monnaie issue de la colonisation, utilisée aujourd’hui par 14 pays en partie membres de la zone franc.

La militante suisso-camerounaise Nathalie Yamb par exemple a sauté sur son compte twitter pour fustiger le point de vue de l’opposant guinéen, estimant que voter pour lui constitue une “perte de voix”.

Source : Emergencegn.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*