dimanche , 26 janvier 2020

Guinée : les manifestants contre la révision constitutionnelle annoncent un mort et plusieurs blessés

Une personne a été tuée lundi à Cosa, dans la banlieue de Conakry, en marge des manifestations organisées contre le projet de révision de la constitution, a annoncé le Front national pour la défense de la Constitution. 

La victime, un élève de 21 ans, a été tuée par le police, selon le FNDC qui précise dans un communiqué avoir enregistré des « dizaines d’arrestations arbitraires des membres du FNDC notamment à Conakry et à Dabola. »

Ce bilan n’était pas confirmé par le gouvernement au moment où nous publions cette dépêche. 

 Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*