dimanche , 26 janvier 2020

Nouvel An : les vœux de Jacques Gbonimy, Président de l’UPG

Mes chers compatriotes, 

À quelques heures de la nouvelle année 2020 qui s’annonce clairement avec plein de défis à relever et d’espoir pour notre pays et son peuple, je saisis l’occasion pour remercier Dieu le Tout Puissant qui nous a permis de traverser une année tumultueuse et de faire tous les exploits dont on se glorifie aujourd’hui. À lui seul toute la gloire et l’honneur pour les résultats engrangés le long de l’année 2019 qui s’éloigne progressivement de nous sans qu’on ne discerne ce que 2020 nous réserve.

À l’occasion de cette nouvelle année, je voudrais au nom de l’Union pour le Progrès de la Guinée UPG et en mon nom personnel, adresser au vaillant peuple de Guinée en général ainsi qu’aux militants et sympathisants de l’UPG, mes vœux les meilleurs de santé, de bonheur, de paix et de prospérité pour le nouvel an.

2019 a été pour certains une année de succès et de réussite dans leur progression vers un monde meilleur et pour d’autres un pire cauchemar. Notre prière pour cette nouvelle année va dans le sens de la promotion et le progrès pour tous afin que Dieu, le Maître de tous les temps épargne notre peuple de tous les troubles et malheureux événements que nous avons connus durant cette année 2019.

C’est le lieu de nous incliner pieusement devant la mémoire de tous les fils et filles qui ont perdu leurs âmes par le fait des manifestations politiques pacifiques ou de l’insécurité galopante dans notre pays. Que le Seigneur console leurs familles et proches dans ces moments difficiles et douloureux qu’ils sont entrain de traverser.

L’année 2020 sera essentiellement politique et électorale. Cela interpelle gouvernants, acteurs sociaux et politiques à se ressaisir pour sauver notre jeune démocratie naissante qui a besoin de souffle pour prendre son envol.
Nous voulons tous participer aux élections mais pas à des scrutins où un groupe est favorisé par rapport à d’autres et où les sièges seront attribués au bon vouloir des gouvernants.

Nous voulons des élections libres, transparentes, équitables, crédibles et inclusives dont les résultats seront acceptés de tous. Ce qui est bien possible en Guinée comme ça se fait dans les autres démocraties. C’est une question de volonté politique et d’amour pour notre patrie commune en mal de démocratie.

La question de changement de constitution par l’organisation d’un référendum en 2020 ne fera qu’ajouter à la crise et éloigner de notre pays les questions de développement qui devaient prendre le dessus dans la dernière année du deuxième mandat du Président de la République. C’est une question à proscrire dans les débats en 2020.

L’UPG aussi a traversé une période de crise après le congrès extraordinaire des 2 et 3 mars 2019. C’est le lieu de remercier les Sages et les personnes ressources qui sont intervenus pour apaiser la situation. L’heure est à la préparation des prochaines échéances électorales, donc invite est faite à tous de resserrer les rangs et de se mettre en ordre de bataille pour conquérir le pouvoir.

La nouvelle dynamique engagée avec l’UGDD et l’UDRP ainsi que les autres qui vont rejoindre le mouvement est très prometteuse pour la conquête du pouvoir. C’est une initiative à encourager et à soutenir car en politique, seuls les grands groupes comptent en matière de démocratie.

De même, cette belle initiative qui est entrain de se concrétiser par la location d’un siège commun va procéder au lancement de son projet dénommé « Union Nationale » courant janvier 2020 en vue d’engager une offensive mobilisatrice envers toutes les forces vives de la nation pour les élections prochaines. Vous êtes tous attendus pour apporter vos contributions diverses à l’avancement de ce projet commun.
Bonne et heureuse année 2020 à tous !


Vive l’UPG et alliés
Vive l’Union Nationale
Que Dieu bénisse la Guinée.
Amen!


Jacques GBONIMY – Président de l’UPG

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*