samedi , 4 juillet 2020
Flash info

Guinée : le principal parti de l’opposition refuse de participer à la Semaine de la citoyenneté

L’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG

L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), la première formation politique de l’opposition guinéenne, a rejeté une sollicitation du ministère de la Citoyenneté et de l’Unité de prendre part à l’édition 2019 Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix. 

Le parti a décliné l’offre quand il a été saisi par le ministère  de la Citoyenneté, arguant qu’il exige pour l’instant l’arrêt du recensement électoral et l’installation des chefs de quartiers, présidents de districts. 

Il boycotte aussi la Senacip pour dénoncer « l’absence d’enquêtes sur la mort de manifestants et le projet de révision de la constitution ». 

Instituée en 2016, la Senacip de 2019 sera consacrée au thème :  » Voter : droit et devoir des citoyens ; usez de vos droits, faites vos devoirs. »

Le ministère de la Citoyenneté souhaite l’implication de tous les partis en vue de sensibiliser leurs militants sur les enjeux des élections à venir. 

On rappelle que la Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix a pour vocation la  consolidation de la démocratie, l’Etat de droit et la culture de la paix, la promotion d’une citoyenneté responsable auprès des populations et la sensibilisation des populations sur le respect des valeurs cardinales su savoir vivre ensemble. 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*