mardi , 29 septembre 2020

L’ancien Premier ministre Mamady Youla aux commandes de la SMFG

La Société des Mines de Fer de Guinée, SMFG, a nommé mercredi l’ancien Chef du gouvernement guinéen Mamady Youla comme son nouveau Président-directeur général.

La nomination de Youla, Premier ministre de Décembre 2015 à Mai 2018, a été annoncée par Kgalema Motlanthe, président honoraire de la SMFG et ancien président de la République d’Afrique du Sud, et Guy de Selliers, président de la compagnie. Avant la Primature, il assumait les fonctions de Directeur général de Guinea Alumina Corporation, une filiale d’Emirates Global Aluminium qui exploite de la bauxite dans la région de Boké.

En propulsant M. Youla à la tête de la compagnie, les décideurs de la Société des Mines de Fer de Guinée, espèrent mettre l’expérience de celui-ci au service de la filiale de HPX pour arriver rapidement à l’exploitation du gisement de fer des monts Nimba, dans le sud de la Guinée.

“Monsieur Youla nous a rejoints suite aux changements récents dans le capital de la SMFG et pour nous aider à mener l’essor de cette ressource minière d’importance mondiale”, a indiqué la SMFG dans un communiqué.

“Son expérience à la tête de la GAC, une autre grande société dans le secteur des ressources naturelles, et sa connaissance approfondie de la Guinée, se révéleront inestimable dans le démarrage aujourd’hui de l’un des plus grands projets d’Afrique”, a ajouté le communiqué.

La SMFG est entrée dans une nouvelle ère en septembre, lorsque High Power Exploration du milliardaire américain Robert Friedland, est parvenue à un accord avec le gouvernement guinéen pour la reprise du projet Nimba.

Les investissements prévus pour le développement de la mine sont estimés à plus d’un milliard de dollars.

La production devrait démarrer dans cinq ans.

L’Assemblée nationale guinéenne a approuvé début-décembre la convention amendée signée en septembre entre la Guinée et la SMFG.

La compagnie va utiliser le chemin de fer d’ArcelorMittal et le port de Buchanan, au Liberia voisin, pour acheminer sa production.

Source : Emergencegn.net 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*