lundi , 9 décembre 2019

Report sine die du procès en appel des membres du FNDC

Le procès en appel des membres du Front national pour la défense de la Constitution qui devait s’ouvrir lundi 25 novembre devant la Cour d’Appel de Conakry a été reporté à une date ultérieure. 

Comme le rapportent nos confrères de Guineematin.com,  le coordinateur national du FNDC, Abdourahmane Sanoh, et ses codétenus, Ibrahima Diallo, Sékou Koundouno, Baïlo Barry, Bill de Sam, Badra Koné, Elie Kamano et Cie vont devoir continuer à purger leurs peines. Aucune nouvelle date n’a été fixée pour le démarrage de ce procès. 

Pour rappel, en octobre dernier, Abdourahaman Sanon, coordinateur du FNDC a été condamné à un an d’emprisonnement ferme « provocation directe à la sécurité publique à travers des discours ». Ses collègues Ibrahima Diallo, Sékou Koundouno, Bill de Sam et Baïlo Barry, ont été quant à eux condamnés à six mois d’emprisonnement.

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*