lundi , 9 décembre 2019

La SMB décroche les blocs 1 et 2 du riche gisement de fer de Simandou

La Société Minière de Boké, ou SMB, a remporté mercredi l’appel d’offre international lancé par le gouvernement guinéen en vue de l’attribution des blocs 1 et 2 du riche gisement de fer de Simandou dans le sud-est du pays.

Le consortium détenu par la Singapourienne Winning Shipping Ltd,  UMS,  la chinoise Shandong Weiqiao,  Yantaï Port group et le gouvernement guinéen a présenté un plan d’investissement de 14 milliards de dollars US, incluant la construction d’un chemin de fer long de 650 km.

Il rafle le contrat au détriment de l’australienne Fortescue qui a présenté une offre de 9 milliards de dollars ne prenant pas en compte la construction du « Transguinéen », ce qui était une des exigences de l’Etat guinéen. 

Le nouvel acquéreur qui développe déjà une mine de Bauxite dans la région veut démarrer la production du fer de Simandou dans cinq ans. 

La SMB est le premier producteur de bauxite en Guinée avec une production estimée à 42 millions de tonnes en 2018.

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*