mardi , 19 novembre 2019

Bah Oury dans les rangs du FNDC ce jeudi à Conakry

Le président de l’Union pour la démocratie et le développement (UDD) a rallié ce jeudi la marche du Front national pour la défense de la constitution qui se déroule à Conakry. 

Bah Oury, critiqué la semaine dernière par la branche Sénégal du FNDC, a dit participer à la marche de Conakry pour fustiger le projet de changement constitutionnel. 

Accueilli en grand « héros » par certains supporters du FNDC, Bah Oury a confié que les manifestations d’aujourd’hui visent aussi à commémorer les morts, se remémorer toute la longue lutte démocratique que le peuple guinéen a menée.

« Lorsque le peuple est en marche, nul n’a le droit de rester en arrière », a-t-i déclaré, ajoutant que son engagement vise à faire en sorte que les détenus puissent être libérés et que le président Alpha Condé renonce à son projet de changement constitutionnel.

« Nous espérons tout faire pour que la marche soit un succès et que le peuple guinéen à l’unisson puisse demander et exiger le maintien de la constitution comme telle parce que ça y va de nos intérêts communs. Je dis Amoulanfé et j’espère que marche du peuple de Guinée sera entendue partout pour permettre au pays de trouver une solution la plus adaptée pour que la constitution soit laissée telle qu’elle est et que les détenus puissent être libérés », a dit Bah Oury.

On rappelle que le parti de Bah Oury est membre du CAR (Collectif des Acteurs de la République), une organisation de partis politiques pourtant proches du pouvoir et qui estiment que manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution sont inopportunes et prématurées.

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*