mardi , 19 novembre 2019

Guinée : campagne de sensibilisation au sein des forces de sécurité à l’approche des manifs anti-référendum

A quelques heures du début des manifestations projetées par le Front national pour la défense de la constitution, l’heure est à une véritable campagne de sensibilisations au sein des forces de l’ordre. 

Le Directeur général de la police nationale  a rappelé aux services chargés du maintien et du rétablissement de l’ordre public que l’usage de toutes armes non conventionnelles est formellement interdit lors des manifestations.

Ansoumane Camara a précisé que violation de sa consigne entraînera son auteur devant les juridictions compétentes pour répondre de ses actes.

 Au même moment le Chef d’État-major Général des Armées rappelé aux Forces de Défense et de Sécurité,  l’interdiction formelle de se confondre à tout mouvement de foule.

 Le Général Namory Traoré a invité les militaires à rester dans leurs casernes à partir du 14 octobre. « Le Chef d’État-major Général des Armées invite les Unités de Police et de Gendarmerie à agir avec professionnalisme dans le strict respect des lois de la République, de la protection des citoyens et de leurs biens, de la libre circulation des personnes, des biens et services », a-t-il dit. 

« Tout militaire qui sera appréhendé dans un mouvement de foule ou dans une situation irrégulière, sera sanctionné conformément au Règlement de Discipline Générale », a ajouté Général Traoré.

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*