jeudi , 21 novembre 2019

Le Premier ministre a remis les résultats de ses consultations au président

Le Premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana a dit mercredi avoir remis au président de la République le rapport des consultations qu’il a menées ces dernières semaines sur les réformes constitutionnelle.

Les partis politiques et organisations de la société civile membres du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) avaient boycotté ces consultations, fustigeant une démarche anti-démocratique et un coup d’Etat  constitutionnel. 

Mais s’exprimant dans un discours diffusé par la RTG, le Chef du gouvernement s’est félicité de la tenue de consultations « inclusives ». Il a remercié les leaders politiques, religieux, présidents d’institutions républicaines et représentants de la société civile ayant répondu à son invitation.

Le Premier ministre Kassory Fofana a dit avoir écouté tout le monde, sans prendre parti, ni ouvrir le débat. Et les discussions lui ont permis d’après lui, de se rendre à l’évidence que les guinéens souhaitent être associés dans le processus de prise de décision. 

Selon lui, il revient désormais au Président Alpha Condé d’en tirer les conséquences pour le bien de la Guinée. 

Enfin, le Chef du gouvernement a affirmé que le dialogue est un passage incontournable. Il a donc promis de continuer à tout mettre en œuvre pour entretenir un cadre permanent d’échanges afin que toutes les composantes de la Nation puissent s’exprimer librement et participer activement aux grandes décisions qui engagent l’avenir du pays. 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*