lundi , 14 octobre 2019

Cellou Dalein Diallo en colère : « Nous ne laisserons pas Alpha Condé faire »

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée, Cellou Dalein Diallo, a réaffirmé lundi la détermination du Front national pour la défense de la constitution à barrer la route aux promoteurs de la nouvelle constitution en Guinée.

Le leader de l’opposition guinéenne qui s’exprimait sur Radio Espace Fm a indiqué qu’il est hors de question d’accepter que le président Alpha Condé change la Constitution pour s’octroyer un troisième mandat. 

« Nous ne laisserons pas Alpha Condé faire », a-t-il dit, répétant que le but de la modification constitution est de mettre les compteurs à zéro pour le Chef de l’Etat. « C’est illégal, c’est inopportun, ce n’est pas utile de changer de constitution ». 

Cellou Dalein Diallo a également désapprouvé le chronogramme des élections législatives proposé par la Commission électorale nationale indépendante. 

« De vraies élections transparentes, équitables, c’est impossible », a-t-il déclaré, en faisant référence à la date du 28 décembre proposée par la CENI.

« On ne peut pas organiser les élections justes dans ce délai. C’est un désordre qui permettra à la CENI d’octroyer à Alpha le nombre de siège qu’il a besoin ». 

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*