lundi , 14 octobre 2019

Kassory ne désespère pas en dépit de la sortie du Président à New York

Le Premier ministre guinéen Ibrahima Kassory Fofana croit encore aux consultations nationales au lendemain de la sortie du président de la République annonçant, depuis New York, la tenue prochaine du référendum.

Kassory Fofana, contacté par Jeune Afrique, a répondu que « le président de la République a parlé au conditionnel » et que « ces consultations sont utiles ».
« Je suis là pour écouter et prendre acte des demandes de tous les partis. L’opposition a été trop vite en besogne en refusant d’y participer », confie-t-il à JA.

Sur les législatives, le Premier ministre, cité par l’hebdomadaire panafricain, a indiqué que « de toute façon, la date [des élections] est fixée au 28 décembre 2019, comme l’a recommandé le président de la Ceni après s’être concerté avec ses commissaires ».

Interrogé sur la question du référendum, le journal écrit que Kassory Fofana s’est montré plus prudent : « Je continue mon travail. Dans deux semaines, quand j’aurai mené toutes les consultations, je ferai un bilan. C’est à ce moment-là qu’une décision pourra être prise concernant la tenue ou non d’un référendum ».

Avec Mediaguinee

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*