samedi , 17 août 2019

L’opposant Faya Millimouno déféré à la Maison centrale de Conakry

Le président du parti Bloc libéral Dr Faya Millimouno a été inculpé vendredi pour « diffamation » avant d’être placé sous mandat de dépôt à la Maison centrale de Conakry. 

Dr Faya Millimouno est poursuivi par le ministre de la Justice Mohamed Lamine Fofana. Il a récemment accusé ce dernier d’être le porte-parole de la rébellion qui attaquait le sud de la Guinée en 2000.

Réalisant avoir commis une bourde, l’opposant avait vite présenté ses excuses par voie de presse et en dépêchant des émissaires chez le ministre. Trop tard. M. Fofana a opté pour la procédure judiciaire en lieu et place d’un règlement à l’amiable.

Jeudi, il a été auditionné par la directeur de la police judiciaire avant d’être présenté à un juge au Tribunal de première instance de Kaloum.

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*