dimanche , 15 décembre 2019

Dr Ousmane Kaba se déchaine : « Ceux qui ont démissionné du PADES sont des escrocs politiques »

Suite à la conférence de presse animée mardi, 30 juillet 2019, à Conakry par les membres démissionnaires du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES), le président de ladite formation politique, Dr. Ousmane Kaba a tenu à réagir à cette cascade de démissions. Face aux médias, il affirme : « ce sont les escrocs politiques qui font la transhumance entre les différents partis du pays ».

Dans son intervention, Dr. Ousmane Kaba a indiqué : ‘’ qu’en Guinée actuellement, il y a un nouveau métier qui a fait son apparition depuis deux ou trois mois. Ce nouveau métier s’appelle l’escroquerie politique ».

Pour le leader du PADES « on les appelle les escrocs politiques. Ça veut dire quoi ? Pour accompagner cette campagne de 3ème mandat, il y a tous ces véreux qui ont l’argent publique à distribuer alors, les Guinéens qui sont très ingénieux ont commencé à expérimenter le nouveau travail », explique-t-il.

Notre interlocuteur a également noté que « ce nouveau travail, c’est se retrouver, dire moi je fais partie de tels partis de l’opposition et voilà payez-moi pour qu’on puisse faire une campagne pour le parti. ‘’Car, dit-il : « c’est de ça qu’il s’agit. Parce qu’en fait, parmi les personnes – là ,je ne vois aucun militant du PADES là-dedans ».

« On me parle d’un Nanka Moussa Kaba, pourtant, ce n’était même pas un actif du parti. C’est un comptable, c’était le caissier de l’université Koffi Annan. Ils étaient deux, ils ont détourné plus d’un milliard de francs guinéens. On les a viré sur la base d’un audit interne qui a été fait », a-t-il lancé.

Et Dr Ousmane Kaba a soutenu « qu’ au lieu de les envoyer en prison, j’ai estimé que ce n’est pas la peine, il faut s’en débarrasser simplement et depuis le début de cette année, ils ont été renvoyés pour malversation financière avec un autre. Donc, eux, ce sont des voleurs, je ne les considère même pas. Ce ne sont pas des combattants du PADES, c’était juste des caissiers de Koffi Annan ».

A noter que ces membres se disant dissidents du parti PADES, ont aussi formé leur mouvement dont le nom est ‘’ Aidez-moi à vous aider ». Ca veut tout dire.

Source : AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*