dimanche , 8 décembre 2019

Décès à Conakry de l’ancien président de la Cour constitutionnelle

Kélèfa Sall, ancien président de la Cour constitutionnelle est décédé samedi, 27 juillet à Conakry des suites de maladie.

Longtemps malade, l’ex-président de la Cour constitutionnelle avait quitté l’institution après un vent de fronde qui le visait. Il sera finalement destitué et remplacé.

Homme de conviction, Kèlèfa Sall était farouchement opposé à la modification de la Constitution devant permettre au chef de l’Etat actuel de rester au-delà de ses deux mandats à la tête de la Guinée.

En décembre 2015, à l’investiture du président Alpha Condé pour un second mandat, il avait mis en garde ce dernier contre les sirènes révisionnistes.

Brillant magistrat, Kèléfa Sall, natif de Siguiri, en Haute Guinée, a été le premier président de la Cour Constitutionnelle.

Mediaguinee

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*