dimanche , 21 juillet 2019

Media : Un plan stratégique de 4 ans pour relancer le quotidien Horoya

Les responsables du journal Horoya, quotidien national d’informations, ont présenté vendredi 21 juin 2019, dans un réceptif hôtelier de la place, le plan stratégique de relance dudit journal de 2019 a 2022.

La rencontre a regroupé plusieurs anciens directeurs généraux du journal Horoya et les Hauts cadres du ministère de la communication.

Selon le Directeur général de Horoya, Mamady Wasco Keita, ce plan stratégique va permettre à Horoya de reprendre du poil de la bête.

« Un quotidien national est un acquis de souveraineté, quand vous prenez Soleil au Sénégal et l’Essor au Mali, vous trouverez que ce sont des quotidiens nationaux qui brillent par leurs présences et leurs rendements. Nous voulons donc remettre Horoya sur orbite. Les diagnostics sont posés et les activités sont projetées, il faut un accompagnement de l’Etat pour mettre la manne qu’il faut afin que Horoya puisse remonter la pente ».

Pour Hadja Madina Bah, ancienne Directrice générale de Horoya, ce plan stratégique de relance du journal rassure dans la mesure où le quotidien national d’informations est géré par les jeunes.

« Ils se sont engagés à améliorer ce que nous avons commencé, et ils ont des atouts qu’ils vont développer dont entre autres, l’appui financier que l’Etat devrait leur apporter parce que sans appui financier et sans formation continue du personnel, ils auront du mal à travailler et comme notre objectif commun, c’est de faire de Horoya la crème de la communication en Guinée. Je crois que l’Etat fera l’essentiel pour les aider à atteindre leurs objectifs. »

Pour le secrétaire général du ministère de la Communication, Mohamed Condé, ce plan stratégique est un nouveau départ pour le journal Horoya.

« Nous avons remarqué que ce plan reposait sur une forme systémique et nous pensons que cette fois-ci, ce plan pourra apporter des solutions au journal Horoya. Ce journal souffre de beaucoup de maux dont l’essentiel repose sur l’environnement dans lequel le journal vit, notamment l’environnement technologique qui diminue la vente des journaux. Le journal est également confronté à d’autres contraintes de formation et de mobilité de journalistes qui doivent être réglées pour que le journal soit au niveau que les concepteurs ont peut-être pensé ».Et dans les objectifs spécifiques, un schéma de mobilisation des recettes est élaboré et le plan prévoit 5.000 exemplaires par parution a l’horizon 2022.L’application de ce plan stratégique de relance du journal Horoya sera effective dès le 1er juillet 2019. Déjà ,la subvention spéciale du Chef de L’Etat a permis au journal de se remettre en pole position en se dotant de nouveaux équipements et outils informatiques de travail.

Il revient au gouvernement d’ apporter tout son soutien pour que le journal puisse relever les défis du moment.

AGP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*