mardi , 12 novembre 2019

Un ressortissant Léonais arrêté à Conakry pour trafic d’être humain

Les services spéciaux de lutte contre la drogue et le crime organisé ont déféré vendredi devant la justice un ressortissant de la Sierra Leone arrêté il y a dix jours à Conakry pour « trafic international d’être humain ».

 Mohamed Lamine Koroma, a été mis aux arrêts le 4 juin dernier à Gbessia Cité de l’air, un quartier de la banlieue de Conakry,  dans une cour fermée. Il était en compagnie de quatre jeunes filles Léonaises venues de Freetown.

Les gendarmes ont retrouvé sur les lieux de la perquisition 22 passeports dont 6 Sierra-Léonais et 16 de la Guinée Bissau.

Ils ont également mis main sur des certificats de visite et de contre visite, des casiers judiciaires et des carnets de visite confectionnés par les tribunaux et les hôpitaux guinéens.

Le présumé trafiquant détenait aussi sur lui un registre contenant  les noms de 56 filles, toutes des Léonaises et des Bissau guinéennes.

Toujours selon les enquêteurs les filles avaient pour destination les pays du Golfe.

Mohamed Lamine Koroma affirme qu’il détenait au moment de son interpellation son passeport, celui de sa femme et un autre appartenant à sa sœur. Il dit ignorer l’origine des autres documents présentés à la presse.

C’est finalement devant le juge que le présumé trafiquant devra démontrer son innocence.

Posted by Louis De Finès Diallo on Friday, June 14, 2019

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*