mercredi , 26 juin 2019

Siguiri : un burkinabè retrouvé mort dans un motel, 16 interpellés

De quoi est mort Youssouf Kaboré ? Les éléments de la gendarmerie départementale de Siguiri sont actuellement à pied d’œuvre pour réponse à cette question avec exactitude. 

Le corps de Kaboré, un ressortissant du Burkina Faso, a été retrouvé sans vie dans un motel à Tonbököau, un village de Siguiri, au petit matin du samedi samedi 08 juin.  

A-t-il été tué par une belle de nuit ou par des malfrats ? A-t-il fait une chute accidentelle ? Le mystère plane toujours.

Selon nos confrères de Guineematin.com qui donnent l’information, les éléments de la gendarmerie qui ont aussitôt ouvert l’enquête ont déjà procédé à l’interpellation de 16 personnes. 

Les premiers éléments de l’enquête ont permis de découvrir que la victime présentait des plaies sur sa langue et quelques gouttes de sang sur sa dentitions. L’enquête est en cours.

On rappelle qu’une forte communauté burkinabè vit dans la région de Siguiri où l’extraction de l’or reste la principale activité économique.

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*