mercredi , 26 juin 2019

Mouctar Diallo et son parti les NFD d’accord pour une nouvelle Constitution

Les Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) présidées par Mamadou Mouctar Diallo, actuel ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, se sont exprimés dimanche en faveur de l’adoption d’une nouvelle Constitution en Guinée.

Le parti de l’ex opposant a donné sa position dans une déclaration lue par son président lui-même.

La décision a été prise au terme d’une consultation menée en interne, impliquant aussi bien le Bureau exécutif national que les structures de base à l’intérieur et à l’étranger, a fait savoir M. Diallo.

 « Le parti soutient la nouvelle constitution », a-t-il dit, précisant que la position de son parti prend en compte « les nombreuses contestations sur la légitimé de la Constitution du 7 mai 2010 ». 

« Le parti les NFD, membre de la mouvance présidentielle, après un débat interne, décide de soutenir vigoureusement l’idée d’une nouvelle Constitution soutenue par le parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel, en vue de favoriser un meilleur fonctionnement de l’Etat », a déclaré Mamadou Mouctar Diallo. 

L’ancien député de l’UFDG, le principal parti d’opposition du pays, devenu ministre en 2018, a invité les militants et sympathisants de sa formation politique, ainsi que le peuple de Guinée, à soutenir « sans réserve » l’adoption d’une nouvelle Constitution. 

« Le parti les NFD dit oui à une nouvelle et meilleure Constitution qui favorisera l’émergence d’une Guinée unie, paisible, démocratique et prospère », a-t-il conclu.

Tout en affichant cette position, les NFD disent respecter celle des opposants à l’idée de la nouvelle Constitution.


Par Élie Camara

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*