mercredi , 26 juin 2019

La subvention de l’Etat à EDG pourrait atteint 300 millions d’euros 2019

La subvention allouée par le gouvernement au secteur de l’énergie pourrait atteindre la faramineuse somme de 2.600 milliards de francs guinéens, soit environ 300 millions d’euros. Une véritable saignée financière pour un secteur qui devait pourtant être pourvoyeur de recettes pour l’Etat.

Le gouvernement réfléchit sérieusement à la suppression de la subvention accordée annuellement au secteur énergétique pour compenser les pertes dues au faible coût de vente du Kilowattheure (600 francs guinéens, contre 1400 francs le prix du kilowattheure produit par EDG).

Après avoir déboursé 2.000 milliards de francs guinéens en 2018, l’Etat prévoit d’engloutir 2.600 milliards de francs guinéens dans cette politique.

Le problème avec cette subvention est qu’elle devient de plus en plus insupportable.

A la demande du FMI, l’Etat guinéen s’est résolu enfin, a la supprimer et à orienter la manne engrangée vers d’autres secteurs stratégiques comme la santé et l’éducation.

Même le Premier ministre Kassory Fofana a estimé ce mercredi 29 mai que cette subvention doit prendre fin. « Ça ne peut pas continuer« .

Par Elie Camara

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*