mercredi , 22 mai 2019

Fria : des manifestations contre la préfète ne faiblissent pas

Entre la préfète de Fria Gnalen Condé et les populations de sa juridiction, ce n’est plus l’amour parfait.

Depuis 48 heures, la ville qui abrite la première usine d’alumine en terre africaine sous tension. Des femmes campent devant la résidence de la préfète pour demander son départ.

Ce mardi, cette manifestation qui était pacifique a connu la participation des jeunes qui sont venus prêter fortes aux femmes. Dans la soirée, des tirs de gaz lacrymogène et des jets de pierres ont foisonné tout le long de la grand route où les jeunes avaient érigé des barricades.

Selon un habitant contacté par notre rédaction, un calme précaire est revenu dans la ville. Pour le moment, aucun blessé n’a été enregistré. Nous y reviendrons…

Mediaguinee.org

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*