mercredi , 22 mai 2019

Antonio Souaré annonce sa démission du COCAN 2025 composé par Kassory Fofana

Le président de la Fédération guinéenne de football, Mamadou Antonio Souaré, a annoncé dimanche avoir démissionné du Comité d’organisation de la CAN 2025, selon lesportifguinee.com.

C’est au cours d’une conférence de presse que le patron de la Feguifoot a annoncé son désengagement de l’instance chargée d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations de football 2025 en Guinée.

« Depuis la composition des membres du COCAN 2025, beaucoup de choses ont été dites. Mais je vais être honnête avec vous. Ce COCAN-là, je ne suis pas dedans », a-t-il dit, précise le site d’informations sportives qui ajoute que M. Souaré a confié avoir notifié sa décision à qui de droit.

Le Comité de pilotage du COCAN 2025 a été constitué par arrêté du Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana le 11 mars dernier.

Composé d’une trentaine de membres, l’instance est présidée par le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique Sanousy Bantama Sow. Son 1er Vice-président s’appelle Fadi Wazni, Président du Conseil d’administre de la Société  Minière de Boké. Antonio Souaré était nommé 2è Vice-président.

D’autres personnalités du monde sportif guinéen comme Aboubacar Titi Camara, Ibrahima Basko Barry et le gouverneur de la ville de Conakry Général Mathurin Bangoura en sont également membres.

A en croire Antonio Souaré tout ceci est anormal.

« Dans quel pays avez-vous vu un décret remplacé par un arrêté. C’est vraiment dommage et j’ai déjà dit à la personne concernée, que je ne suis pas dedans », a-t-il fulminé.

« Moi, je ne suis pas venu dans le Football pour me faire de l’argent. Je suis venu pour servir le Football.   le rôle du ministère des sports, c’est de faire la promotion du sport du pays en construisant les infrastructures et non la récupération.

Il convient de rappeler que le COCAN 2025 a été constitué par le Chef du gouvernement, en remplacement du COCAN 2023 nommé début-janvier 2017 par un décret du président Alpha Condé. Ce dernier était présidé par Mamadou Antonio Souaré.

Par Ougna Elie Camara

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*