jeudi , 20 juin 2019

La vente des tenues militaires évoquée au Conseil des ministres

En Conseil des ministres jeudi, le président Alpha Condé a insisté sur l’interdiction formelle d’importation de tenues militaires par des personnes physiques ou morales non habilitées.

Ce rappel à l’ordre intervient au moment où la vente des tenues de la grande muette est devenue un véritable business, entretenue parfois par des civils.

Selon le porte-parole du gouvernement, le président Alpha Condé a sifflé la fin de la recréation.

Il a en outre rappelé que le port de tenues militaires par des personnes civiles constituait une infraction grave passible de poursuites judiciaires et exposait les contrevenants à de lourdes peines.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*