mardi , 23 juillet 2019

Grenade écope de 10 ans de réclusion criminelle

Grenade maniant une arme de guerre

Le tribunal criminel de Dixinn, en banlieue de Conakry, a condamné lundi 18 mars, Boubacar Diallo, alias « Grenade » à 10 ans de réclusion criminelle avec une période de sûreté de 5 ans.

« Grenade », un jeune militant de l’UFDG, la principale force politique d’opposition guinéenne, était poursuivi pour « tentative de meurtre, détention illégale d’armes de guerre et port de tenue militaire ». 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*