dimanche , 22 septembre 2019

Macenta accueille la 22è Session annuelle de la Radio Rurale de Guinée

La préfecture de Macenta abrite les dirigeants des radios rurales de Guinée. Cette rencontre annuelle des acteurs de ces médiums de proximité est un espace d’échanges visant à déceler les tares qui affectent le secteur, à préconiser des solutions et à projeter des perspectives durables.

Lancée ce lundi 4 mars sous le thème: « La radio rurale pour une Guinée sans violence », cette 22è session regroupe les responsables des 33 sur 34 stations de radios rurales à Macenta.

Le thème de ce rendez-vous devenu annuel a retenu l’attention de l’assistance dans la mesure où, depuis plusieurs années, la Guinée est confrontée à des manifestations politiques enregistrant parfois des cas de décès.

C’est le gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré, Mohamed Ismaël Traoré qui présidé l’ouverture officiel des travaux à la maison des jeunes de Macenta.

A l’entame, le Préfet de Macenta, Elhadj Sékou Touraman Traoré, souhaitant au nom des populations de sa juridiction la bienvenue aux illustres hôtes, a exprimé son sentiment de satisfaction à l’endroit des acteurs de la Radio Rurale de Guinée qui s’adonnent et qui continuent de fournir des efforts de taille pour créer un cadre idéal d’informations, de sensibilisations et de distraction des populations à la base.

Au regard de l’importance des radios communautaires dans notre pays notamment en période électorale, le préfet a invité une fois de plus à la redynamisation des émissions en vue d’obtenir des résultats probants en matière du renforcement de la paix en Guinée.

Le Directeur général de la Radio Rurale de Guinée, Elhadj Doussou Mory Camara a fait remarquer que les médias communautaires doivent parvenir à un véritable questionnement eu égard à la recrudescence de la violence entrainant parfois des pertes en vie humaine. « La radio rurale pour une Guinée sans violence », a rappelé M. Camara.

Pour gagner ce pari, l’orateur a une fois de plus, souhaité l’appui de l’état et des partenaires en terme de renforcement de capacités technique et journalistique. Des efforts indispensables qui élèvent chaque fois, le niveau de compétitivité des radios rurales.

En procédant à l’ouverture officielle des travaux de cette 22è session de la revue annuelle de la radio rurale de Guinée, le Gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré, Mohamed Ismaël Traoré, a salué les efforts sans relâche que fournissent les radios communautaires en matière de  promotion de la consolidation de la paix en Guinée en général, et dans les zones rurales en particulier.

M. Traoré a en outre plaidé en faveur des populations de Lola qui ne disposent pas de station communautaire.

Depuis Macenta, Sékouba Kourouma pour Kaloumpresse.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*