lundi , 27 mai 2019

La Guinée rend hommage vendredi à ses casques bleus tués au Mali

Les autorités guinéennes organisent ce vendredi 1er mars une cérémonie funèbre en l’honneur des trois casques bleus tués la semaine dernière au Mali.

Les hommages se dérouleront à la Base aérienne principale de Conakry et seront supervisés par le chef d’État-major adjoint de l’Armée de terre, selon la Direction de l’Information et des Relations publiques de l’armée.

Les trois militaires guinéens, Adjudant-chef Ismaël Bangoura, sergent-chef Michel Théa et Sergent-chef Yves Haba ont péri  le 22 février quand leur véhicule est tombé dans une embuscade montée par des hommes non identifiés à Siby, environ 50km de Bamako, la capitale malienne. Un autre soldat a été blessé dans l’attaque.

Ils appartenaient au contingent guinéen engagé au sein des forces de la Mission des Nations-Unies au Mali basées à Kidal. Selon toute vraisemblance ils revenaient de la Guinée où ils venaient de passer leur congé.

Leurs dépouilles sont arrivées le 27 février à Conakry, transportées par des casques bleus onusiens. 

Par Mamady Fofana

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*