lundi , 27 mai 2019

Mouctar et Yéro, ministres donneurs de sang

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Abdoulaye Yéro Baldé, et son collègue de la Jeunesse, Mouctar Diallo, étaient mercredi à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Motif de leur présence, participer à une campagne nationale de don de sang en faveur du Centre national de transfusion sanguine.

En faisant don de leur sang, les deux jeunes ministres ont voulu aussi inviter tous les volontaires à leur emboiter le pas.

« Nous avons signé un partenariat de collecte de sang pour contribuer à sauver des vies »,  a dit Mouctar Diallo. « C’est également pour lancer un appel à l’endroit des citoyens de donner du sang pour résoudre ce manque criard de sang », a ajouté le ministre de la Jeunesse.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a quant à lui mis un accent sur le caractère tout naturel de leur démarche. « Pour nous, au-delà de l’acte humanitaire, c’est un acte citoyen. Chaque citoyen doit pouvoir donner son sang au moins une fois par an pour que les guinéens ne meurent pas par manque de sang. Cette action donne une nouvelle envergure à nos universités », a-t-il déclaré. 

A noter que le Centre national de Transfusion Sanguine la Guinée a besoin du concours de 110.000 donneurs de sang annuellement. Une estimation que le pays peine à atteindre avec ses quelques 60 000 donneurs enregistrés par an.

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*