dimanche , 20 octobre 2019

Côte d’Ivoire : Démission de Guillaume Soro de la présidence de l’Assemblée nationale

L’ancien chef de la rébellion ivoirienne, Guillaume Soro, a démissionné vendredi de son poste de président l’Assemblée nationale.
PUBLICITÉ

L’ancien chef de la rébellion ivoirienne, Guillaume Soro, à qui l’on prête des ambitions présidentielles pour le scrutin de 2020 en Côte d’Ivoire, a démissionné vendredi 8 février de son poste de président de l’Assemblée nationale lors d’une session extraordinaire qu’il avait convoquée.

« A cet instant précis, je rends ma démission », a-t-il annoncé, alors qu’il est en froid avec le chef de l’État Alassane Ouattara. « Refuser de démissionner conduirait à une crise institutionnelle. On ne peut risquer de mettre en péril la paix fragile (…) pour conserver un poste », a-t-il ajouté.

afp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*