mercredi , 23 janvier 2019

Cellou Dalein Diallo en colère : « Peut-être qu’il (Ambassadeur de Russie) n’est pas suffisamment réfléchi »

La sortie de l’ambassadeur de Russie en Guinée, Alexandre Bregadze, lors de sa présentation de ses vœux au président Alpha Condé a visiblement provoqué l’ire de l’opposition.

Les mots sont crus et moins diplomatiques. Au lendemain du discours choc du diplomate russe dans lequel il disait que « les constitutions ne sont ni dogmes, ni Bibles, ni Corans », le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Dallo, a saisi la balle au bond pour tacler sévèrement l’envoyé de Poutine à Conakry. 

« Nous déplorons une ingérence indécente dans les affaires intérieures de la Guinée », a déclaré l’ancien Premier ministre, ajoutant : « Il (Alexandre Bregadze) s’est porté défenseur du troisième mandat. »

Pour le leader de l’opposition guinéenne, il ne fait aucun doute que le représentant de Moscou a été « manipulé » par le président Alpha Condé.

« Nous pensons qu’il ne tient pas ces positions du gouvernement russe. Nous sommes aussi convaincus qu’il ne tient pas ces positions des autres ambassadeurs puisqu’il est le doyens des ambassadeurs et corps consulaires accrédités en Guinée », a souhaité M. Diallo.

Le leader de l’UFDG n’a pas mâché ses mots pour qualifier l’acte de l’ambassadeur.

« Lui-même peut-être qu’il n’est pas suffisamment réfléchi », a-t-il affirmé à la presse, invitant les autres ambassadeurs à s’exprimer sur la déclaration de leur collègue russe. 

« Nous allons essayer de saisir le gouvernement russe sur cette déclaration qui est contraire aux traditions du gouvernement russe dans ses relations avec les pays africains et particulièrement avec la Guinée », a conclut Cellou Dalein Diallo.

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*