mardi , 26 mars 2019

Fissure au sein du syndicat de l’éducation : la FSPE suspend sa participation à la grève

Entre le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) et la Fédération Syndicale Professionnelle de l’Éducation (FSPE) c’est la déchirure. Cette dernière vient d’abandonner l’idée de poursuivre la grève en cours dans certains établissement depuis le 3 octobre dernier.

Dans une déclaration publiée hier jeudi 27 décembre, la FSPE brandit la carte de la consolidation de la paix  pour suspendre sa participation au mouvement de débrayage lancé par le syndicat dirigé par Aboubacar Soumah. 

« Considérant La nécessité de consolider la paix sociale par un dialogue constructif franc,

prenant en compte les intérêts supérieurs des travailleurs et travailleuses de l’Education de notre pays,

Considérant la participation massive et inconditionnelle des enseignants et enseignantes de Guinée durant toute la grève,

Le bureau exécutif de la Fédération Syndicale Professionnelle de l’Education (FSPE), au nom de l’ensemble de ses adhérents, décide de la suspension provisoire du mot d’ordre de grève) à compter du Jeudi 27 décembre 2018 sur toute l’étendue du territoire national. En conséquence, le bureau exécutif invite tous les enseignants de Guinée à reprendre les cours. Il demande au gouvernement d’ouvrir conséquemment les négociations en vue de satisfaire les légitimes revendications des enseignants de Guinée ».

Par Mamady Fofana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*