mercredi , 23 janvier 2019

Taxes superficiaires : Déjà quelques 260 millions GNF de Kimbo SAU aux collectivités de Baguinet et Banguigny

C’est dans une ambiance bon enfant que les responsables des CRD(Communauté rurale de Développement) de Baguinet et de Banguigny dans lapréfecture de Fria ont bénéficié ce jeudi d’importantes sommes d’argent de lapart de la société minière Kimbo SAU, au titre du payement annuel des taxessuperficiaires exigées des sociétés minières en faveur des populations hôtes accueillant leurs activités respectives.

Pour cette année 2018, et seulement après trois jours qu’elleait reçu du Gouvernement l’autorisation de démarrer ses activités, la sociétéminière Kimbo SAU, comme pour démontrer sa volonté de respecter à la lettre lesexigences du « contenu local », a décidé de passer à la vitessesupérieure en libérant la bagatelle de 246 millions 710 000 GNF et 14 millions250 000 GNF, pour les CRD respectives de Baguinet et Banguigny.
Les taxes superficiaires on le sait, servent à aider lescollectivités locales abritant des activités minières à entreprendre desactions, notamment par la réalisation d’infrastructures, dans le but d’améliorerles conditions de vie des populations locales.

La cérémonie de remise des montants s’est tenue à lapréfecture de Fria, précisément dans le bureau du DPMG (Directeur préfectoral des mines deGuinée) à Fria, Mr Amadou Ciré Diallo.
L’on notait également les présences des sieurs Alimou Dialloet Bilo Barry, respectivement secrétaire communal, et sous-préfet de Banguinet.

La CRD de Banguigny quant à elle était représentée par sonsous-préfet Lancei Kourouma. La remise des montants par la Directrice du bureaude Conakry de Kimbo SAU, Mme Touré N’nady Conté, a été certifiée par le sieur AliaBangoura, receveur desdites sous-préfectures, qui pour authentifier laréception des montants, a signé et délivré des quittances.

Pour la Directrice de Kimbo SAU, « la remise de ces montants, seulement trois jours après lasignature de notre convention, démontre si besoin en est que nous sommesrésolus à aller vite, très vite, afinque chacun puisse tirer bénéfice de cet important projet, qui il faut lerappeler est avant tout porté par des Guinéens »
« Le train estdéjà en marche, il a bougé et nous avons engagé la vitesse supérieure», aindiqué Mme Touré N’nady Conté, visiblement très satisfaite de pouvoir déjà apporterde l’espoir à des compatriotes, avant même le démarrage effectif des activitésminières de Kimbo SAU.

Les représentants des bénéficiaires ont pour leurs partspromis qu’ils feront bon usage de ces importantes sommes d’argent, gage certaind’une collaboration future entièrement basée sur la transparence et laconfiance.
Pour rappel, le projet de bauxite de Kimbo prévoit uninvestissement prévisionnel de 3,4 milliards USD dans la région de Fria, dont358 millions pour la phase d’exploitation de la bauxite et 3 milliards pour laréalisation de la raffinerie.
Le projet prévoit également la construction d’une route de90 km, d’un chemin de fer et d’un port à Kokaya.

Les études techniques prévoient la construction d’uneraffinerie de 3 millions de tonnes par an et une mine de 10 millions de tonnespar an. L’exportation de la première tonne de bauxite pourrait avoir lieu en 2020.
Le projet de bauxite de Kimbo est entièrement porté par desGuinéens, dont l’ancien footballeur et homme d’affaires Seydouba Bangoura et l’exministre des mines Facinet Fofana.

Communiqué produit par KIMBO SAU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*