mardi , 19 mars 2019
Flash info

Présidentielle en RDC: un candidat confirme le report

Un candidat à l’élection présidentielle en République démocratique du Congo a confirmé jeudi à l’AFPTV que la commission électorale envisageait un nouveau report des élections capitales prévues ce dimanche 23 décembre.

Le président de la commission électorale nationale indépendante (Céni) « nous a informé qu’il va reporter les élections pour des raisons techniques. La Céni dit qu’elle elle est dans l’incapacité technique d’organiser les élections le 23 décembre », a déclaré le pasteur Théodore Ngoy à l’AFPTV.

  1. Ngoy, un des 21 participants à la présidentielle, a été consulté avec d’autres candidats ou leurs représentants jeudi matin par le président de la Céni.

« Nous avons pris acte de l’information selon laquelle la Céni (commission électorale nationale indépendant) est incapable d’organiser des élections au 23 décembre. Prenant acte de cette information, nous allons nous réunir à notre tour », a ajouté le pasteur Ngoy.

Le président de la Céni M. Nangaa devait tenir une conférence de presse à 15h00 (14h00 GMT) au siège de l’institution à Kinshasa.

Cette conférence de presse va être retardée car la Céni va se réunir en plénière auparavant, a appris l’AFP.La Céni envisage de reporter les élections de « sept jours », avait indiqué à l’AFP un de ses officiels mercredi soir.

La coalition politique Lamuka autour du candidat d’opposition Martin Fayulu a prévenu qu’elle refusait « tout report », de même que les deux mouvements citoyens Lucha et Filimbi.

Déjà deux fois reportées depuis fin 2016, les élections présidentielles, législatives et provinciales du 23 décembre doivent organiser la sortie du pouvoir du président Joseph Kabila, aux affaires depuis la mort de son père en janvier 2001.

afp

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*