lundi , 17 décembre 2018
Flash info

Du gaz lacrymogène en l’air, la marche de l’opposition de ce jeudi tuée dans l’œuf !

Pour la seconde fois consécutive en deux semaines, une manifestation de l’opposition guinéenne a été empêchée par les forces de sécurité à Conakry. Les militants de l’opposition n’ont pu se défouler comme à l’accoutumée.

Ce jeudi 29 novembre, il était question pour les militants de l’opposition de battre le pavé entre l’Esplanade du stade du 28 septembre et le Palais du peuple.

En l’absence de leur leader en séjour actuellement à Dakar, au Sénégal, les quelques irréductibles supporters ont dû se heurter à un dispositif impressionnant d’agents de forces de l’ordre, avant de se faire disperser à coups de gaz lacrymogènes.

Par Mamdy Fofana

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*