lundi , 17 décembre 2018
Flash info

« Soutien de Putin à Alpha Condé pour un 3ème mandat »: Cinglant démenti de l’ambassadeur russe en Guinée

Diffusée d’abord à l’internationale par la célèbre agence américaine Bloomberg News et reprise par des médias locaux dont votre préféré Kaloumpresse.com,  la nouvelle du soutien du président Vladimir Putin à son homologue Alpha Condé pour un troisième mandat a été démentie lundi par l’Ambassadeur russe en Guinée.

Alexandre Bregadze qui est en même temps l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie en Sierra leone avec présence en Guinée a choisi notre confrère Guineenews pour démentir l’information.

Le diplomate s’est d’ailleurs étonné que l’on prête à Putin un prétendu soutien à Alpha Condé quant à vouloir briguer un troisième mandat, alors que ce dernier ne s’est jamais déclaré en faveur d’un tel projet.

Nous vous laissons lire les propos de Mr Bregadze :

«J’ai été vraiment étonné quand j’ai appris l’information. Je n’ai jamais entendu parler que son excellence monsieur le président (Alpha Condé, ndlr) a évoqué ce problème. Il n’a jamais déclaré quelque part qu’il va passer au troisième mandat. Je ne l’ai jamais entendu. A mon avis, nous ne pouvons pas soutenir ce qui n’a pas été dit. Mais d’autre part, nous soutenons tous les présidents qui sont démocratiquement élus, ce qui est le cas de son excellence monsieur le Pr. Alpha Condé. Il a été élu en 2015 pour la deuxième fois et au premier tour même. Démocratiquement tout le monde a reconnu cela. Il a fait trois ans et il lui reste encore deux ans. Je ne comprends pas pourquoi on parle de troisième mandat. A mon avis, c’est de la politique politicienne comme on le dit souvent. A mon avis, nous ne pouvons pas réagir à tout cela d’une manière assez précise parce qu’il n’y a pas de cause à laquelle nous devons réagir. Je n’ai jamais entendu parler que monsieur le président a évoqué un troisième mandat. Alors il n’y a pas de thème à discuter. A mon avis, avec des gens qui sont trop pressés pour conquérir le pouvoir, qu’ils attendent quand même. Il n’y a pas de campagne présidentielle… Le mandat du président continue. En ce qui concerne l’avenir du pays, c’est le peuple guinéen qui doit définir son avenir. Sans l’avis du peuple guinéen, rien ne passera. Il faut qu’on attende deux ans pour parler de quelque chose qui est au-delà du mandat du président Alpha Condé qui a été élu démocratiquement pour la deuxième fois».

Le débat enfle sur une prétendue volonté d’Alpha Condé de briguer un troisième mandat alors que la constitution l’en empêche.

L’évocation de cette question par des journalistes a toujours provoqué l’ire du palais de « Sékoutouréyah ».

Ce qui fait croire à une bonne partie de l’opinion que le président voudrait faire un passage en force en décembre 2020, fin de son deuxième et dernier mandat.

Alpha Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*