lundi , 17 décembre 2018
Flash info

Makanéra d’accord pour l’application de la peine de mort

Voilà une prise de position qui fera certainement rougir les opposants à la peine capitale. L’ancien ministre de la Communication Alhoussein Makanéra Kaké se favorablement à l’application de cette peine pour, dit-il, contribuer efficacement à la lutte contre l’injustice.

Chez nos confrères de Médiaguinee, l’ancien ministre qui a rejoint l’opposition aux lendemain de son limogeage avant de regagner l’alliance présidentielle des mois plus tard estime que celui qui ôte la vie à son prochain ne doit bénéficier d’aucun autre traitement si ce n’est la mort.

« Celui qui décide de tuer quelqu’un, je ne vois aucune autre sanction si ce n’est pas mort », affirme-t-il, ajoutant qu’il n’acceptera « jamais de cautionner une injustice ».

« Je ne regarde pas celui qui est victime, qu’il soit un allié, ou un adversaire, ou même un ennemi qui voudrait me donner la mort. S’il est victime d’injustice, je le protégerai », indique M. Makanéra. Et de conclure : « Moi, je suis très, très favorable à la peine de mort ».

On rappelle que la Guinée a retiré la peine de mort de son code pénal en 2016. Officiellement, elle n’est pas abolit.

 

Par Mamady Fofana

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*