lundi , 17 décembre 2018

Mali : une attaque armée contre un partenaire de l’ONU fait au moins 3 morts

Au moins trois civils maliens ont été tués et quatre étrangers travaillant pour un sous-traitant de l’ONU spécialisé dans le déminage blessés lundi soir dans un attentat suicide à Gao, dans le nord du Mali, revendiqué par un groupe lié à Al-Qaïda, a-t-on appris de sources concordantes.

“Vers 20 heures (GMT et locales), un véhicule 4×4 piégé a fait irruption dans la cour d’une résidence au 8e quartier de Gao sur la route +Wabaria+. L’explosion de la charge contenue dans le ledit véhicule a coûté la vie à trois civils, blessant deux autres, selon un bilan provisoire”, a indiqué dans un communiqué le ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

“La déflagration a également endommagé les habitations avoisinantes”, ajoute le ministère, en assurant que les forces de défense et de sécurité, appuyées par les forces partenaires (internationales) sur le terrain, sont “à pied-d’oeuvre pour la gestion de ce malheureux incident”.

“Des civils maliens qui habitaient non loin du bâtiment attaqué ou qui passaient par là ont perdu la vie”, a indiqué un élu local contacté par l’AFP, évoquant au moins deux tués parmi les civils.

Africandailyvoice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*