mardi , 20 novembre 2018

Journée « Ville morte » : tension très vive sur l’axe Hamdallaye-Cosa

La tension est très vive ce mardi sur l’axe routier Hamdallaye-Bambéto-Cosa. Circulation paralysée, boutiques fermées, la vie s’est arrêtée dans les quartiers situés le long de ce tronçon largement favorables à l’Union des forces démocratiques de Guinée de Cellou Dalein Diallo à l’origine de mot d’ordre de « ville morte ».

Depuis le matin des loubards brulent des pneus et barricadent la route, empêchant tout trafic. Dès 7h, les automobilistes rebroussaient chemin à partir de Cosa pour emprunter l’autoroute Fidel Castro où la circulation reste en revanche fluide.

En maints endroits, la police usent de gas de lacrymogène pour disperser des jeunes manifestants. Un climat d’insécurité règne dans les quartiers Bambéto et Koloma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*