mardi , 20 novembre 2018

Cour constitutionnelle : Mohamed Lamine Bangoura installé dans ses nouvelles fonctions

Le nouveau président de la Cour constitutionnelle, Mohamed Lamine Bangoura, a été installé dans ses fonctions lundi en l’absence de son prédécesseur Kèlèfa Sall.

M. Bangoura  a rappelé à l’occasion que le changement intervenu à la Cour ces derniers temps est le fruit d’une prise de responsabilité des conseillers de l’institution.

« La cour a pris ses responsabilités en mettant en avant les intérêts supérieurs de la nation », a-t-il dit, avant de remercier, au passage, Kèlèfa Sall « pour avoir dirigé les premiers pas de la Cour ».

Il a rassuré que la Cour constitutionnelle mettra tout en œuvre pour assurer avec dignité et responsabilité, la compétence et l’attribution que lui confère la constitution.

Il a aussi promis de travailler en parfaite synergie avec tous les membres de l’institution. « Je serai constamment à votre écoute, je serai le fidèle interprète de nos décisions communes et le simple exécutant de ce que nous aurons à définir ensemble. Nous allons amorcer une nouvelle ère dont les gros piliers sont, le respect de la norme, l’esprit de collégialité, le respect mutuel, la solidarité, la fraternité et la transparence. Nous allons par ailleurs consolider les bases de notre indépendance en veillant au respect de la construction dont notre juridiction en est la gardienne ».

Par Mamady Fofana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*