vendredi , 14 décembre 2018

Kindia : grogne des partisans du pouvoir contre l’accord sur les communales

L’accord de partage des circonscriptions électorales signé la semaine dernière entre le parti au pouvoir et l’opposition ne fait pas l’humanité au sein du RPG Arc-en-ciel. A Kindia, les militants ne dissimulent plus leur colère.

Ce lundi, au quartier Manquepas, les militants de la mouvance au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel, ont brûlé des pneus et brandi des banderoles pour manifester leur mécontentement.
Comme le rapporte un journaliste de Mediaguinee, ils ont érigé des barricades et protesté vivement contre cet accord qu’ils qualifient de violation du Code électoral. Ces militants estiment que Kindia doit rester dans le giron de leur parti et non celui de l’UFDG comme l’ont conclu les deux formations la semaine passée, à Conakry.

« Nous avons barré la route aujourd’hui pour manifester notre désaccord et les forces de l’ordre viennent violemment pour enlever nos barricades. Elles disent que la marche n’a pas été autorisée c’est vrai mais si c’est le respect de la loi est ce que cet accord s’inscrit dans ce cadre? Nous allons continuer notre marche jusqu’à ce que nous soyons rétablis dans nos droits. On a voté pour la loi et cette loi doit être respectée », a indiqué le porte-parole du mouvement Sékou Oumar Traoré.

On rappelle que selon l’accord paraphé la semaine dernière par le RPG et l’UFDG sous la vigilance du ministre de l’Administration du territoire concède Kindia à l’opposition et Dubréka à la coalition au pouvoir.

Par Mamady Fofana

+224 655 448 644

contact@kaloumpresse.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*